Domotique VS Domotique

La domotique ! On en entend de plus en plus parler mais difficile de comprendre ce que cela représente. Avec l’amalgame de plus en plus important des néophytes dans ce domaine qui inclut les objets connectés dans la domotique, ça devient ingérable. Alors oui, les objets connectés voire connectables (et oui y’a une nuance très importante mais j’y reviendrai plus tard) peuvent être intégrés à la domotique.

Qu’est ce que la domotique ?

Si l’on prend la définition sur Wikipedia, c’est soporifique : La domotique est l’ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments, plus ou moins « interopérables » et permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes et sous-systèmes de la maison et de l’entreprise (chauffage, volets roulants, porte de garage, portail d’entrée, prises électriques, etc.). La domotique vise à apporter des solutions techniques pour répondre aux besoins de confort (gestion d’énergie, optimisation de l’éclairage et du chauffage), de sécurité et de communication (commandes à distance, signaux visuels ou sonores, etc.) que l’on peut retrouver dans les maisons, les hôtels, les lieux publics, etc. 

Pour être plus simple, la domotique va correspondre à un ensemble de solutions techniques automatiques généralement répondant à des besoins de conforts, de sécurités et de communication. En gros la dernière phrase du Wiki.

Les domaines de mise en oeuvre

On peut compter 3 grandes catégories : Sécurité, Confort et Communication. Chacune ayant leurs propres sous-catégories :

  • Sécurité : Détecteurs de mouvement/IR/d’ouverture/d’inondations/fumée/CO2/vent/vibration –> Protéger sa maison/sa famille
  • Confort : Chauffage/Eclairage, Robot Aspirateur/Gazon, Ouverture/Fermeture volants automatique, gestion d’un MédiaCenter –> Facilite le quotidien
  • Communication : Supervision, Caméra, SMS, Courriel, Alerte Sonore/Visuelle –> Pour être avertie/superviser

Bref, les domaines d’applications sont variés et peuvent être contenus dans plusieurs catégories. Il est même difficile d’attribuer une catégorie unique pour certaines applications tel que la sécurité car implicitement cela apporte du confort et les alertes en générales dans la catégorie Communication. Je dirai que c’est un ensemble la domotique.

Résultat de recherche d'images pour "domotique"

Techniquement, comment ça fonctionne ?

Vous aurez besoin d’une centrale domotique. Il s’agit du cœur de la domotique. Là, vous avez 2 possibilités majeures :

  • partir sur une centrale d’une marque propriétaire, fonctionnant avec peu de protocoles classiques et/ou propriétaire. Exemple : Box Somfy, Fibaro, HomeLive by Orange
  • partir sur une centrale open source, souvent multi-protocoles, axé communautaire. Exemple : Jeedom, Eedomus, Domoticz

Chacune a ses avantages et inconvénients, pour moi il n’y a pas de bonnes ni mauvaises solutions, cela dépend du temps de chacun, du temps à consacrer et ce qu’on cherche à faire et le plus important le prix aussi. S’il y a bien un domaine qui nécessite de débourser de l’argent, c’est bien celui-là mais là-encore, chacun y met l’argent qu’il souhaite quand il le souhaite car les domaines sont tellement vastes (Eclairage, Chauffage, Sécurité, etc…) que rien n’empêche de faire partie par partie, au contraire je dirais.

Enfin, pour piloter tout ça, il vous faudra un point fixe qui peut être un ordinateur qui s’interfacera avec la centrale domotique ou bien un écran de contrôle installé au mur de votre domicile et où vous pourrez interfacer vos besoins et superviser le fonctionnement.

Tablette murale domotique via ImpériHome

Modules, filaire or not filaire ?

Plusieurs possibilités s’offre à vous suivant que vous soyez bricoleur, en train de construire, en rénovation ou même en location/propriétaire.

Sans rien vous cacher, il y a 2 grandes catégories, filaire et sans-fil. Ici toujours, pas de solution miracle, chacun prêche pour sa paroisse même s’il a des choses à respecter :

  • Filaire : KNX, X10, HomePlug, SCS (Legrand), etc…
  • Sans-fil : Z-wave, Wi-Fi, Bluetooth, Enocean, ZigBee, NFC, Io Home Control, InfraRouge, les radiofréquences comme le RF433, etc…

Je vais pas présenter les protocoles ici, juste pour dégrossir un peu, certains protocoles sont plus à mêmes dans certaines catégories de par leur sécurité, leur porté par exemple.

Voici un schéma que j’ai trouvé pour représenter un peu les différents protocoles radio (en théorie je précise) :

Image associée

Voilà pour l’instant ce que je dirais. Je ferai plus tard une seconde partie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *