Beelink GT1 : Flash !

Heureux possesseur de cette Android box assez surpuissante, je me suis essayé à flasher le firmware par un firmware alternatif, à mes risques et périls donc.

Petite présentation de la box

La Beelink GT1 est l’une des première Box TV à proposer un SOC Amlogic S912 (8 cœurs cadencé à 2Ghz). Elle va pouvoir décoder du H.265 10 bits avec de meilleures performances par rapport aux anciens SOC S905 et S905X.

À l’aise avec la vidéo (4K, 1080p en H.265 et H.264 10bit) comme en audio (DTS MA..), vous pourrez aussi jouer avec grâce à l’accès au PlayStore. Vous trouverez la quasi totalité des jeux disponibles sur smartphones et tablettes.

Il existe 2 modèles, la version normale qui est sortie depuis août 2016 maintenant et la version Ultimate avec en sus 3 Go de RAM (au lieu de 2), 32 Go de disques eMMC (au lieu de 16) et de la DDR4 (au lieu de DDR3).

Cette nouvelle version est donc réservée à ceux qui désirent de la puissance. D’ailleurs cette dernière est environ à 20 € de plus que le modèle basique, ce qui doit la placer aux alentours de 75 € en moyenne.

Les caractéristiques détaillées :

  • OS : Android 6.0 Marshmallow
  • Surcouche : Launcher TV (remplacable)
  • CPU : Amlogic S912 Octo core cortex A53 2.Ghz 64bit
  • GPU : ARM Mali-T820MP3 650Mhz
  • RAM : 2GB DDR3/3GB DDR4
  • Stockage : 16GB/32 eMMC
  • Slot SD : oui (microSD TF-card support)
  • Décode/Encode
  • Format Vidéo : HD, Full HD, 4K x 2K
  • Vidéo AVI,AVS,DAT,H.264,H.265,ISO,MKV,MP4,MPEG,MPEG-1,MPEG-4,RM,VC-1,VP9-10 Profile-2,WMV
  • Audio AAC,FLAC,MP3,OGG,RM,WMA
  • Connectivité
  • Wifi 802.11 a/b/g/n/ac Dual Band 2.4/5Ghz
  • Bluetooth 4.0
  • Ethernet Gigabit
  • Infrarouge
  • Slot microSD
  • 2x USB (1x OTG)
  • 1x HDMI 2.0
  • 1x SPDIF
  • Alimentation : DC 5V 2A
  • Dimensions :
  • Largeur : 9.60 cm
  • Hauteur : 9.60 cm
  • Épaisseur : 1.60 cm
  • Poids : 180 g

Firmware alternatif

Pourquoi changer le firmware ? Plusieurs raisons à cela.

  • Beelink, le constructeur a beaucoup de mal à faire des releases de nouveaux firmware et quand ils sont enfin disponibles, beaucoup se retrouvent avec des box davantage buguées. De plus, le site officiel semble de plus en plus lent, voire inaccessible.
  • Quelque soit le firmware, Android n’est pas stable et certaines applications plantent sans raison ou peuvent fonctionner un temps et planter, notamment Kodi.
  • Geek sur les bords, j’adore bidouiller pour avoir une meilleure expérience… ou pas 🙂

Il existe plusieurs firmware alternatifs mais je me suis attardé sur le plus connu et le plus stable, le Firmware Superceleron, qui est actuellement en version V8B. Qu’apporte ce firmware ? Dans les grandes lignes :

  • Amélioration du eMMC
  • Amélioration de l’utilisation de la RAM
  • Amélioration du refroidissement du CPU
  • RGB/CEC fix
  • Ajout d’un serveur Samba (très pratique)
  • Support Controleur PS4/Xbox
  • FTMC v23 (Fork de Kodi 16.1)
  • Et plein d’autres

Avant de commencer, il faut bien comprendre qu’il y a toujours un risque à flasher un firmware et que vous êtes les seuls responsables 🙂

Les outils

Pour pouvoir flasher, vous devez récupérer les sources sur le topic officiel. Je vous invite également à regarder le changelog qui est assez long et notamment sur le fait que plusieurs utilisateurs rapportent des problèmes de WiFi après le flash. Pour ma part, je n’ai pas d’utilité du WiFi avec la box donc peu importe. SI besoin, la ROM Original Stock est ici.

Pour flasher, 2 possibilités

  • Soit utiliser l’outil USB Burning Tools pour les SOC Amlogic. Je n’ai pas réussi à faire reconnaître ma GT1 sur mon PC avec cette méthode. En effet, avec cette méthode, il faut brancher la GT1 à votre PC en passant par la fonctionnalité USB OTG. Beaucoup rapportent des problèmes pour flasher avec cette méthode.
  • Soit BootCardMaker qui fonctionne avec tout. Il suffit de créer sur une micro SD l’image de boot avec le fichier récupéré précédemment.

Le déroulement

J’ai préféré faire un reset d’usine de la Box avant de flasher le firmware afin de n’avoir aucune donnée ni cache.

Il faut éteindre et débrancher votre GT1 et insérer la carte microSD.

Retournez votre GT1 et vous apercevrez un petit trou pour y plonger un trombone où vous entendrez le bruit d’un bouton poussoir. Il faut donc appuyer sur le bouton à l’intérieur et allumer la box GT1 en branchant le cordon d’alimentation.

Résultat de recherche d'images pour "beelink GT1 hole"

Pour ma part, j’ai ôté le cache afin d’avoir plus de place et je vous conseille de le faire car ce n’est vraiment pas pratique d’appuyer avec le trombone. Il ne faut pas hésiter à appuyer assez fort, en tout cas sur ma GT1 ce fut le cas.

Il ne reste plus qu’à patienter le temps du flash, qui devrait prendre moins de 4-5 minutes. Ensuite le reboot prend 5 bonnes minutes et vous arriverez sur le launcher.

Voici une vidéo du firmware (ce n’est pas de moi) :

EDIT du 16/02/17 : Apparemment il n’est pas (encore ?) possible de faire de mise à jour depuis le firmware vers les nouvelles versions. Il y a bien le menu Update, mais rien n’aboutit. Il faudra donc flasher à chaque fois la nouvelle version, un peu contraignant pour le moment mais je pense que l’auteur a prévu cette fonctionnalité…

Conclusion

Cette version est très agréable à utiliser. D’une part sous Kodi (ou FTMC), la lancement des films est instantané alors qu’avec le firmware sous Kodi 16.1, il fallait 2 secondes de mise en cache. De plus l’application est nettement plus réactive que l’application officielle, je recommande donc ce fork (il en existe d’autres sur le Play Store notamment).

Autre point très pratique et qui est natif, le serveur Samba permet d’éviter de vous déplacer de votre bureau à la box ou d’installer un programme à part qui peut planter.

Bref, depuis quelques jours que c’est installé, je n’ai eu aucun plantage ni problème de lecture.

7 pensées sur “Beelink GT1 : Flash !

  • 3 avril 2017 à 15 h 20 min
    Permalink

    Bonjour,
    Très intéressant, mais une question : peut-on ensuite revenir au firmware d’origine ?
    Autre question : peut-on installer des applis avec DRM comme my canal ou Molotov TV ?
    Merci

    Répondre
    • 3 avril 2017 à 15 h 34 min
      Permalink

      Oui y’a le firmware d’origine que l’on peut réinstaller avec la même méthode. Je ne l’ai pas testé.

      D’ailleurs, la version actuelle est le V8C maintenance avec quelques améliorations.

      Pour My Canal, j’ai vu passé l’information que oui sur un forum, Molotov TV je ne connais pas. Mais ensuite, tu as accès à tout comme avant, Tu as le Play Store sans problème.

      Le launcher Google Android TV, je ne sais pas. Si tu as l’apk, je dirai que oui sans pb. Je peux tester si tu as un lien pour l’apk 🙂

      Répondre
  • 3 avril 2017 à 15 h 28 min
    Permalink

    J’avais une troisième question : peut-on installer le launcher Google Android TV ?
    Merci

    Répondre
  • 3 avril 2017 à 21 h 35 min
    Permalink

    On trouve l’apk du launcher Android TV sur le site Apkmirror

    Répondre
    • 4 avril 2017 à 7 h 43 min
      Permalink

      J’irai regarder ça merci.

      Répondre
  • 4 avril 2017 à 12 h 24 min
    Permalink

    J’ai sauté le pas, j’ai flashé la box. Android TV est déjà installé sur le la rom superceleron.

    Répondre
    • 4 avril 2017 à 13 h 44 min
      Permalink

      Ah bah voila. Donc tu es en V8C, y’a pas mal de nouveautés et d’améliorations normalement 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *