Test : Xiaomi Mi 5s

Si vous avez lu mon article sur la balance Xiaomi, vous savez ce que j’ai fait de mon ancien téléphone et donc voici mon nouveau téléphone, le Xiamoi Mi 5s, il a tout d’un grand :

Disponible en 2 couleurs, gris ou doré en ce moment, ainsi qu’en 2 format de stockage, 64 ou 128 Go avec respectivement 3 ou 4 Go de mémoire vive à un prix d’environ 250 € pour la version light.

Comparé au Samsung Galaxy S7, le Xiaomi Mi5S est vraiment performant avec un écran magnifique qui restitue bien les couleurs et a la définition très précise.


CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Système : Android 6.0
Interface : MIUI 8
Processeur : Qualcomm Snapdragon 821 – 4 Coeurs – 2.15 GHz
Puce Graphique : Qualcomm Adreno 530
Mémoire Vive : 3 Go (4 Go pour la version 128 Go)
Stockage : 64 Go ou 128 Go
Double SIM : Oui (Format Nano)

AFFICHAGE

Taille 5.15 pouces – IPS
Définition : FHD 1920*1080
Résolution : 428 ppp

ENTRÉES & SORTIES

Wi-Fi : 802.11ac
Bluetooth : 4.2
NFS : Oui
Support IrDA : Oui
Connecteur USB : USB Type-C

MULTIMÉDIA

Capteur Photo Dorsal : 12 MP, f/2.0, phase detection autofocus, dual-LED (dual tone) flash (1/2.3″ sensor size, 1.55µm pixel size, geo-tagging, touch focus, face/smile detection, panorama, auto-HDR)
Capteur Photo Frontal :4 MP, f/2.0, 1/3″ sensor size, 2µm pixel size, 1080p
Vidéo : 2160p@30fps, 1080p@120fps

COMMUNICATION

Bandes GSM : 850 MHz, 900 MHz, 1800 MHz, 1900 MHz Mhz
Réseau 4G LTE : Oui

ALIMENTATION

Batterie 3200 mAh non amovible

DIMENSIONS

Largeur : 7.03 cm
Hauteur : 14.56 cm
Epaisseur : 0.83 cm
Poids : 145 g


Déballage


Utilisation

Livré avec la surcouche MIUI 8.2.1.0, celle-ci peut surprendre et de fait, votre smartphone Android ressemblera à iOS : toutes les icônes des applications se trouvent sur le bureau. De plus, certaines fonctionnalités de MIUI apportent pas mal de petits plus suivant vos goûts comme les thèmes par exemple et le menu des paramètres légèrement différents.

Le 1er démarrage est assez long et vu la puissance du smartphone, j’aurais pensé que cela aurait été plus rapide mais rien d’inquiétant car les prochains redémarrages sont plus rapides même si je trouve ça un peu long, en même temps, on n’est pas sensé les éteindre tout le temps. J’ai chronométré le démarrage à environ 34s

Au démarrage sur les 3 Go disponible en mémoire vive, vous n’aurez que 1,3 Go pour vos applications. Le reste est utilisé par le système et une bonne partie par la surcouche MIUI… Quant à l’espace de stockage, sur les 64 Go, vous n’aurez que 57,72 Go. Pas d’extension via une MicroSD de possible donc choisissez bien votre stockage avant l’achat.

L’écran brillant est splendide. Comparé à mon OPO, ça n’a rien à voir et pourtant il était très bon. En usage extérieur, aucun problème pour le voir.

Pour la prise en main, si vous venez d’Android pur, il va vous falloir un peu de temps à prévoir pour retrouver certains menus. Par exemple pour modifier votre code PIN de votre SIM, et bien je cherche encore. Il y a bien un bouton recherche mais même en tapant PIN ou SIM, je n’ai pas trouvé. J’en appelle à vous si vous savez où trouver cette fonction 🙂

Multimédia

En jeu, le smartphone ne bronche absolument pas. Testé avec Asphalt 8 et après avoir téléchargé les 1.3 Go pour y jouer, il n’y a aucun ralentissement. Le jeu est parfaitement fluide. Sur d’autres jeux, rien à redire. De toute façon, le smartphone en a sous le capot pour les jeux actuels et futurs je pense. Je ne vois pas les développeurs se passer de la majorité des utilisateurs d’Android 🙂

Côté Audio, je dirai que c’est le point noir du smartphone sans pour autant être rédhibitoire. L’écoute n’est pas assez claire. Le haut-parleur (oui, y’en a qu’un) ne produit pas assez de basse et certains morceaux deviennent vraiment pas claire. Assez décevant du coup.

Photo

Sur ce point, l’appareil photo est très bon. Les photos sont belles, précises et rend bien les couleurs. En extérieur, vos photos seront toutes réussies mais en intérieur, en pénombre, du bruit arrivent rapidement. Il faudra donc rechercher la lumière 🙂

La 1ère photo est faite sans flash à l’intérieur. Il y a un Bokeh granuleux sur le clavier… La 2ème à l’intérieur aussi mais avec beaucoup plus de lumière.

 

A l’extérieur, les photos sont superbes.

 

Autonomie

Difficile de vous dire combien de temps durera la batterie vu l’usage que j’en ai, il est très souvent relié en USB au PC ou dans la voiture pour le GPS. Avec une batterie de 3200 mAh, vous tiendrez sans problème 1 journée voire 1.5 jour.

Bon point concernant la recharge qui est très rapide et vous permettra de ne plus être à plat 🙂 D’après Phonedroid.fr, en 15 min vous serez à 31 % et à 61 % en 30 min. En voiture avec le GPS en mode Haute Précision et Waze, le téléphone se trouve rapidement à 100 %. ça me change de mon ancien One Plus One 🙂

Autre point

Le capteur d’empreinte inclus sur le bouton Home est très pratique et très réactif surtout. Je n’étais pas convaincu par ce genre de gadget au début mais au final, je n’utilise plus que ça pour déverrouiller le téléphone. Le déverrouillage « normal » est toujours utilisable.

La prise Jack que l’on connait tous est aussi présente. Indispensable quand on a pas de casque BT comme moi.

Mais…

Le Mi 5s n’a pas que des points positifs : écran magnifique même en extérieur au soleil, réactivité, multimédia, etc… Y’a quelques points noirs :

  • L’écran tout à bord ne va pas jusqu’au bords et rend l’immersion moins profonde. Les bordes sont épais de 2mm noir (voir photo plus bas)
  • Le bouton Power est accrocheur et je pense mal situé. En mettant le doigt dessus, vous sentirez qu’il bouge un peu en plus…
  • Le bouton retour n’est pas assez sensible. Je dois souvent rester dessus plus longtemps que sur les 2 autres. A l’usage, c’est parfois énervant, surtout en voiture… je sais c’est mal :p
  • Comme dis sur plusieurs sites de test du Mi 5s, pas de stabilisateur optique.
  • La surcouche MIUI à prendre en main.


Le mot de la fin : Excellent.

Malgré les quelques défauts personnels, je ne regrette pas mon achat. Disponible il y a quelques jours  à 222 € via les bons plans de Rosty, pour le prix, c’est une vraie bombe. L’utilisation du Dual SIM (format Nano) est très utile : fini de se trimbaler avec 2 téléphones, pro et perso.

Pensez à acheter des adaptateurs USB vers USB Type C (Merci Rosty pour le lien) afin de recharger vos smartphones sans multiplier les câbles.

2 pensées sur “Test : Xiaomi Mi 5s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *