Test : Enceinte Bluetooth Aukey

Salut à tous,

J’ai eu l’occasion d’avoir entre les mains cette enceinte Aukey Bluetooth modèle SK-S1. On ne peut pas la connecter à Jeedom directement désolé, mais un petit LMS par-ci et une platine par-là suffira :). Passons au déballage.


Déballage

Comme d’habitude, la simplicité du packaging. Pas de fioriture sur l’emballage, en même temps, ce qui nous intéresse, c’est le contenu 🙂

L’enceinte est tout de même bien protégée.

L’enceinte Bluetooth avec son câble USB d’alimentation et un cordon Jack 3.5mm, la carte de garantie et la notice incluant le français.

 

Petit comparatif de visu avec mon enceinte Bose Mini 2. L’enceinte Aukey est plus imposante simplement dans le design car elle ne joue pas dans la même catégorie ensuite…


Utilisation

Je ne vais pas ici vous montrer comment connecter l’enceinte à un téléphone. Les fonctionnalités sont là, comme pour toute enceinte BT.

Fan de SqueezeBox, j’ai appairé l’enceinte à un platine sous RPI. Aucune difficulté rencontrée, d’ailleurs, y’a un bon tuto qui traîne sur le site :p

Niveau puissance, nous sommes face à 2 HP de 8W soit…. 16W. La norme BlueTooth est la version 4.0 qui fait juste ce qu’il faut. Niveau portée intérieure, ça passe sans problème la dalle béton de l’étage. En extérieure, par contre je n’ai pas pu m’éloigner des 8m. Au delà, l’enceinte décrochait.

Sur Youtube, on trouve des review assez juste sur l’enceinte dont en voici une :

 


Conclusion

Niveau son, on va pas se mentir, ça ne vaut absolument pas l’enceinte Bose. Les graves ne sont pas présentes à bas volume et on entend que ça à fond. Le son sature si vous mettez le volume un peu trop fort en plus. L’emplacement de l’enceinte sera primordial pour un meilleur son. J’ai mis l’enceinte Aukey au même endroit que ma Bose et il faut dire que le son est comme enfermé avec Aukey, phénomène que je ne pas avec la Bose. Problème lié aux haut-parleurs et de leur position.

Avec son poids assez conséquent de 650g, l’enceinte bien que transportable, ne se fera pas oublier dans un sac également.

Elle dispose néanmoins d’une bonne autonomie jusqu’à 8 heures et un rechargement assez rapide de 3-4 heures.

Avec une Squeezebox, aucune déconnexion de l’enceinte en Bluetooth et ça, c’est un bon point.

En défaut, je dirai que le son émis pour indiquer une connexion/déconnexion de l’enceinte aurait dû être désactivable. Quand je redémarrais le RPI pour mes tests, en pleine nuit bien sûr, madame a sursauté :p

D’un point de vue général, le rapport/qualité prix est imbattable et si vous ne voulez pas vous ruiner avec un bon son, procurez-vous là sans problème.

Enceinte Aukey SK-S1

9.4
Enceinte Aukey SK-S1
Prise en main 9.5
Utilisation 9.0
Prix 10.0
Design 9.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.